Un livre inconnu de la bibliothèque de Richard Simon : le Dictionarium hebraicum novum de Johann Forster

En 1998, Valérie Neveu livrait la première étude consacrée à la bibliothèque de Richard Simon1. Ce substantiel article restitue d’une part l’histoire de cette collection à partir des nombreuses sources qui la renseignent, notamment la riche correspondance de l’auteur de l’Histoire critique du Vieux Testament et propose d’autre part un inventaire du reliquat identifié dans plusieurs centres de conservation : bibliothèque municipale de Rouen, bibliothèque de l’Université de Rouen et bibliothèque municipale de Dieppe. Ce sont en tout 129 titres ayant assurément appartenu à l’oratorien que Valérie Neveu a pu localiser.

Continuer la lecture de « Un livre inconnu de la bibliothèque de Richard Simon : le Dictionarium hebraicum novum de Johann Forster »

  1. Valérie Neveu, « La bibliothèque de Richard Simon », Bulletin du bibliophile, 1998/1, p. 62-124, cité infra Neveu. []

Le fonds patrimonial de la médiathèque Louis Aragon du Mans : la bibliothèque de Saint-Vincent et « l’ère Audren »

Avant de commencer à alimenter cette rubrique, il me faut évoquer une particularité d’un des deux fonds dans lequel j’ai principalement travaillé durant les trois années du projet Ex Bibliotheca. Les livres retrouvés de l’Académie réformée de Saumur. Ainsi, je renverrai à ce billet chaque fois que je présenterai certains ouvrages des collections patrimoniales de la médiathèque Louis Aragon. Le cœur de ce fonds a été constitué par les saisies révolutionnaires des bibliothèques religieuses mancelles, dont celle de l’abbaye mauriste de Saint-Vincent.

Vue de l’abbaye Saint-Vincent du Mans par Louis Boudan (la bibliothèque est localisé dans l’aile à droite de la vue, au premier plan) (BnF, ST VA-414, Gaignières, 5788).

Continuer la lecture de « Le fonds patrimonial de la médiathèque Louis Aragon du Mans : la bibliothèque de Saint-Vincent et « l’ère Audren » »